Discord de l'Ordre
Derniers dossiers


 [BACKGROUND] Izayoi YATSURUGII

avatar
Messages : 13
Age : 29
Grande compagnie : Ordre des deux vipères
Classe(s) principale(s) : Mage Rouge/ Samourai
Humeur : :D
Dim 21 Jan - 19:51
[Kyuubi et les Amalj'aa]

Izayoi, chevauchant son fière Daigoro, avança doucement vers les dunes de Sagolii, à l'est du désert. Elle vit au loin cette petite parcelle surmontant légèrement les dunes, ce fameux endroit dont lui avait parlé la voix étrange... Ce lieu qui serai le berceaux de son peuple, sa tribut, sa famille...

Plus elle s'en rapprochais et plus une douleur lancinante à l'estomac ce fis sentir.

*Que vais-je y trouver ? des ruines ? des squelettes ? un autres peuple ?*

La jeune Mi'quote ne s'attendait pas du tout à retrouver sa tribut. La voix qui l'y avait envoyé, lui avait bien fait comprendre que cette tribut était éteinte, qu'elle était la seule... la dernière de la tribut des renards.

Elle inspira un grand coup et repensa à ce que l’entité lui avait dit : "Enfant solitaire, rejeté de tous pour ta différence, vas dans le désert de Sagolii, le désert de Tanalan ! Là-bas tu y trouvera des réponses, tu sauras d'où tu viens et comment était ton peuple, le peuple qui autre fois vénérais le dieu des Renard, Kyubii"

Kyubii ? Izayoi ne connaissait pas cette créature. "En tout cas ce doit être un énorme renard ! pour intéresser tout une tribut au point de le vénérer." pensa-t-elle à voix haute

Ce mordant les lèvres elle caressa le coup de Daigoro qui c'était arrêté, sentant surement la tristesse de sa maîtresse, puis le relança dans la marche vers cette endroit inconnu.

Plus que quelque mettre et elle y sera.

A l'instant ou elle ce trouva devant le lieu, une larme roula sur ça joue sens qu'elle ressente réellement la tristesse, comme si quelque chose en elle ce souvenait. Elle ferma les yeux pour ce remémorer ce lieu, le petit coin de sable où elle aurait pu grandir mais rien ne vain. Elle était décidément trop petite lorsqu'elle fut arraché à ce lieu.

------------------------------

Ces parents adoptifs, les Yatsurugii, était une famille Raen modeste de Kugane, qui n'avaient jamais pus avoir d'enfant. Ils l'avaient trouvé, lors de leurs voyage d'anniversaire de mariage à Tanalan, dans les rue d'Ul'dah, entrain de survivre tant bien que mal au milieu de la foule qui ne portaient pas la moindre attention à son égard. Son père lui a toujours dit "J'ai vu t'a mère détourner le regard subitement, lors de notre promenade et courir ce perdre dans le marché. Elle est alors revenu, quelques secondes après, avec un petit paquet dans les bras, c'était toi avec ta petite chevelure doré, couverte de bleu. Tu étais tombé dans les vapes à cause de la forte fièvre que tu avais attrapé. On pris ça comme une chance offerte par les douze, alors on décida de t'emmener avec nous."

------------------------------

Izayoi descendit de sa monture et regarda attentivement ce tapis de sable. Il était comme l'image qu'elle s'en était faites, un tas de ruine, il ne restait rien, la seule chose qui n'était pas dans le tableau qu'elle avait imaginé, c'était la tribus qui avait empiété sur cette parcèlle. Des Amalj'aa, ce peuple du feu, amoureux de leur primordial si hardant, Ifrit.

Une vibration retenti dans sa tête, elle la tenue entre ses mains pour calmer la douleur que cela engendrais et la voix ce fit à nouveau entendre: "Izayoi ! voici la terre de tes ancêtres, ta tribut est née sur cette terre, amené par F'Wilwo Tia, de la tribut des Ours, Il décida de créer sa propre tribut, celle des renards, lorsqu'il rencontra la divinité Kyubii en rêve, lui offrant une partie de ses pouvoirs et sa protection.
Il devient alors Fo'Wilwo Nuhn et ainsi naquit ton peuple. Ils prospérèrent et vécurent en harmonie avec les autres peuples qui les entouraient. Jusqu'au jour ou une autres race décida de prendre ce territoire à n'importe quel prix. Les descendants de Fo'Wilwo Nuhn se sont défendu de toutes leurs forces contre l'envahisseur, mais malgré, leur puissance, malgré tout l'appelle qui fut envoyé pour demander de l'aide au près de leur dieu, cela ne suffisait pas. Ils étaient trop nombreux.
Dans un dernier hélant, Fo'wilwo décida d'invoquer Kyubii qui les terrassèrent tous mais au prix de la vie de la tribut tout entière."

Une image ce fit de plus en plus net devant les yeux de la jeune femme, puis, quelque secondes après, un renard géant se tenait devant elle. Le pelage blanc comme la nacre, les extrémités rouge sang, un regard noir comme le néant mais d'un pure douceur. Sa bouche s'entre ouvrit, et la phrase qui en sortit mit Izayoi dans une rage incontrôlable. "Les Amalj'aa, ce sont eux qui ont détruit ta tribut alors que tu n'avais que 3 ans"

La mi'quote empoigna son arme, elle fonça les sourcils et des larmes de fureur sortirent des ses yeux. Dans les secondes qui suivirent, tous les Amalj'aa qui campaient sur le territoire, ce retrouvairent étendut sur le sol, baignant dans leur sang.

Izayoi hurla de toutes ses forces au milieu du sable devenu écarlate, une lueur rouge l'entoura et le Renard fit sa véritable apparition devant elle.

"Je suis Kyubii, le dieu vénéré par ton peuple, je reconnais ta puissance et te prête mon pouvoir comme j'ai fais par le passé pour ton ancêtre, Izayoi fille du peuple du renard, Fo'Kugen Wilwo tu apprendras à canaliser ta rage et tu aideras les gens qui t'entour pour que de telles tragédies, ne ce reproduisent pas. Mais n'oublie pas ! Si jamais tu t'écarte de ce droit chemin, si jamais tu provoque la fin d'un peuple, je veillerais moi même à ce que tu ne puisse plus jamais recommencer !"
Voir le profil de l'utilisateur


Dernière édition par Izayoi Yatsurugii le Mar 19 Juin - 23:42, édité 1 fois
avatar
Messages : 13
Age : 29
Grande compagnie : Ordre des deux vipères
Classe(s) principale(s) : Mage Rouge/ Samourai
Humeur : :D
Hier à 23:41
[Rencontre avec Aurora/la découverte de l'Ordre]

Lors d'un promenade à Uld'ha, pour découvrir le lieu où ses parents l'on trouvé, Izayoi croisa une jeune Raen toute de rose vêtue, avec un regard doux et protecteur comme une mère, ainsi que les cheveux du même rose, pratiquement, que ses vêtements. Iza était intrigué par cette femme, non pas seulement pour sa douceur mais surtout pour sa beauté et son regard qui lui donnait un air bien plus ancien que ce qu'elle laissait paraître.

La belle Ao ra était entrain de nourrir les pauvres gens dépourvus puis elle leva le regard et vit Iza la regarder. Elle lui demanda si elle voulais elle aussi aider les personnes dans le besoin, ce qui était en effet la priorité de la jeune femme, et tout en finissant de faire ce qu'elle avait entrepris, la femme en rose lui donna son nom : Aurora et proposa à Izayoi de la suivre pour voir dans son regard, grace à la vision des "élues" d'Halone, son histoire et ce dont elle est capable pour pouvoir voir si elle pouvais lui proposer ce dont-elle avait en tête. Elle sont alors partie dans un endroit tranquille et reculé puis Aurora pu voir dans les yeux de la mi'qote toute son histoire y compris ce qui lui était arrivait il y a peut avec sa divinité.

Aurora lui proposa alors de l'accompagner dans une ville appelé Gridania et de venir dans une compagnie du nom du "Dernier Ordre" qui pourra l'aider à accomplir ce que Kyuubi lui avait fait promettre. La jeune mi'qote s'empressa de la suivre, elle pu rencontrer le lendemain même un gigantesque Xaella du nom de Odha qui n'est autre que le chef de cette compagnie. Celui ci lui demanda ses motivations et fut apparemment intéressé par la modestie d'Izayoi et par ses capacités qu'il vit en elle, ce qui toucha énormément la jeune femme.

En ce lieu elle put rencontrer de nombreuses personnes plus ou moins importante pour elle au fur et à mesure que le temps passait, Comme Nay'lie une Xaella très calme et attentionnée, elle ne paraissait pas comme Aurora, moins douce ou reservé, juste calme et gentille et plutot prêtre à aider au mieux les habitant de l'Ordre vu qu'elle remplaçais Aurora au poste de grande intendante, celle-ci étant enceinte et la plus part du temps alité. Elle fit également une rencontre moins agréable mais tout aussi intéressante comme avec Kaneko, une Xaella également, plutôt froide, à ne pas vouloir montrer ses émotions, mais au font plein d'attention ! On sentait en elle une aversion extrème vis à vis d'Aurora pour une raison qui échappait à cette instant à Izayoi... [en court de construction merci de votre compréhension  Razz ]
Voir le profil de l'utilisateur
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum